Sélectionnez votre langage

Français

Anglais

BOBO bistro

Restaurant - N° 1 - 2019

COMME A LA MAISON

Un endroit pas comme les autres

Le « Bobo » a vu le jour il y a près de cinq ans, le 14 mai 2014, comme une vraie star : il s’est en effet dévoilé au public le jour du Festival de Cannes !

Ce bistro rigolo à la décoration insolite est né de l’amitié entre Patrice Pittavino et Stéphane Risterucci qui travaillaient déjà ensemble depuis plusieurs années dans le quartier du Carré d’or : « Nous nous sommes intéressés naturellement à ce lieu de par son emplacement et son agencement. Nous avons souhaité en faire quelque chose de différent de ce que l’on voit à cannes… » confient les associés.

Ainsi, comme une sorte de pied de nez aux endroits guindés de la Croisette, les deux amis ont décidé d’y recevoir les cannois en toute convivialité, un peu comme dans une cantine, et cela a fonctionné ! Il faut dire que la bonne ambiance règne et que la carte est très alléchante ! Le concept ? Accueillir les clients comme on les recevrait à la maison, avec un personnel aux petits soins.

Le Bobo est un lieu humain, disparate en termes de clientèle et de carte. Sur une centaine de mètres carrés, le restaurant offre différents espaces : petites tables carrées de deux, grandes tablées rectangles accueillant jusqu’à douze personnes, divans, tables rondes propres au bistro… Le client a l’embarras du choix !

Les assiettes vont de paires avec le lieu : simplicité et qualité sont les maîtres-mots. Ici, le produit est roi. Les suggestions proviennent la plupart du temps des producteurs locaux : marché Forville, pêcheurs et bouchers locaux, raviolis et gnocchis de « Chez Rosine » au Cannet…  

Avec sa décoration vintage et originale, Le Bobo marque les esprits… La grande étagère de bobines aux fils multicolores est devenue l’emblème du lieu. Certains clients se sont même demandés si le nom « Bobo » venait de « Bobine » mais non… il s’agit bien d’un clin d’œil aux « bourgeois-bohème ».

Pierres apparentes, papier peint fleuri, photos anciennes, papillons naturalisés, livres, superbes luminaires, jolis miroirs, on a de quoi s’occuper le regard jusqu’aux assiettes, volontairement dépareillées et façon grand-mère. La décoration, évolutive au gré des humeurs, des découvertes et des saisons, est imaginée avec goût par Laurine, l’épouse de Patrice, ancienne antiquaire, passionnée de beaux objets.

Suivez-nous INSTAGRAM

Articles similaires

AMBIANCE

Découvrez l'ambiance du Bobo bistro en images

NADIA SERS

“On aime tout ce qui fait la différence de ce...